Site de Recherche Intégrée sur le Cancer
Rechercher

Cancers pédiatriques

Equipe SIRIC
03/08/2018
Partager
Les cancers des enfants et des jeunes adultes constituent un ensemble de pathologies très variées de par leur incidence, leur localisation et leur issue clinique. Si l’amélioration des traitements au cours des dernières décennies a considérablement amélioré la prise en charge de certaines maladies, pour beaucoup, les courbes de guérison ont atteint un plateau. Les besoins médicaux non satisfaits sont encore importants. En particulier, il est urgent de développer de nouvelles approches thérapeutiques pour les 20 % de patients pour lesquels la maladie finira par résister aux traitements actuels.
Un patient pédiatrique à l'Institut Curie

Des maladies spécifiques et très diverses

Les cancers pédiatriques constituent une entité à part qui se distingue des cancers de l'adulte notamment de par leur localisation et leur incidence. Le diagnostic de cancer touche environ 1 800 enfants et 700 jeunes adultes (entre 15 et 18 ans) par an en France. Pour les enfants, la moitié des cancers survient avant l’âge de 5 ans, parfois dès la naissance.

Les principaux cancers :

  • leucémies (moelle osseuses et sang 29 %),
  • tumeurs cérébrales (cerveau et moelle épinière 24%),
  • lymphomes (ganglion et système lymphatique 11%),
  • tumeurs embryonnaires qui représentent un quart des cancers de l’enfant
  • néphroblastomes (reins),
  • neuroblastomes (glande surrénale et système nerveux sympathique),
  • rétinoblastomes (rétine),
  • sarcomes, dont les rhabdomyosarcomes ou tumeur rhabdoïdes (muscles et tissus de soutien),
  • et de nombreux autres (cancers du rein, tumeurs osseuses, mélanomes ou encore les cancers du foie ...)

La prise en charge clinique

La prise en charge est fonction du type de cancer et des caractéristiques propres au patient. Il s’agit généralement de chirurgie, de radiothérapie, de chimiothérapie ou encore de greffes de cellules souches hématopoïétiques.

Les avancées récentes des immunothérapies et des thérapies ciblées ainsi que des thérapies visant à moduler la composition de la tumeur ou de son microenvironnement sont très prometteuses mais des efforts de recherche sont encore nécessaires pour transformer ces résultats en routine clinique. La recherche médicale fait partie intégrante des traitements et constitue un élément essentiel pour continuer à progresser et guérir toujours plus d’enfants avec de moins en moins de risques et de séquelles. Pour cela les essais cliniques menés avec des patients sont essentiels pour améliorer les traitements.